Gestion de parc – CéGéek

TUTO : GLPI / FusionInventory – Installer l’agent sur les postes clients

Maintenant que nous avons vu comment ajouter FusionInventory au sein de GLPI, nous avons besoin maintenant de remonter les machines de notre parc informatique (sinon, aucun intérêt..).

Tout d’abord, sachez que l’agent de FusionInventory est disponible sur quasiment (tous ?) les supports disponibles (Windows, Mac OS, Linux, Android, et j’en passe).

Si vous voulez tenter de le faire tout seul, la documentation de FusionInventory est disponible ici.

  • Linux

Au niveau de mes serveurs je n’ai que du Debian, du coup j’ai suivi la procédure indiquer sur le site permettant d’ajouter l’agent sur mon serveur :

apt-key adv --keyserver keyserver.ubuntu.com --recv 049ED9B94765572E
wget -O - http://debian.fusioninventory.org/debian/archive.key | apt-key add -
apt-get install lsb-release
echo "deb http://debian.fusioninventory.org/debian/ `lsb_release -cs` main" >> /etc/apt/sources.list
apt-get update
apt-get install fusioninventory-agent

A partir de là votre agent est installé, nous avons plus qu’à indiquer l’adresse de notre serveur.

Pour cela éditer le fichier « /etc/fusioninventory/agent.cfg » et modifier dans la partie « Target definition options », rajouter la ligne suivante :

server = http://mon-serveur-glpi.fr/glpi/plugins/fusioninventory/

Qui permettra donc de relier notre agent au serveur où est GLPI.

Vous pouvez forcer l’inventaire en éxécutant la commande :

fusioninventory-agent
  • Windows

Pour Windows, évidemment c’est légèrement différent mais le principal est là, un exécutable, une adresse de serveur et c’est bon !

Télécharger donc l’exécutable ici et installer le, et suivez les différentes étapes.

Pour forcer l’inventaire au niveau de Windows vous pouvez vous connecter sur la machine sur l’adresse « http://MA-MACHINE:62354 » (le port par défaut) et forcer l’inventaire à partir de là.

 

Une fois les différents clients installer, vous pouvez donc admirer le résultat directement sur votre onglet « Parc » de votre installation GLPI.

Fusion Inventory

 

TUTO : GLPI – Ajouter FusionInventory sur GLPI

Le tuto fera suite à l’installation de GLPI, où nous verrons aujourd’hui comment faire fonctionner FusionInventory, le successeur d’OCS Inventory, qui permettra de récupérer les informations d’un parc informatique dans les moindres détails.

Pour information je pars de la dernière version de GLPI disponible à ce jour, à savoir la version 0.90.5.

Donc, pour commencer, direction le serveur où repose GLPI et télécharger le plugin FusionInventory (il est prévu de l’intégrer entièrement au fur et à mesure des mises à jour) :

wget https://github.com/fusioninventory/fusioninventory-for-glpi/releases/download/glpi090%2B1.4/fusioninventory-for-glpi_0.90.1.4.tar.gz

Pour voir la liste de toutes les version, direction le GitHub.

Une fois téléchargé, nous avons besoin de décompresser l’archive, la déplacer dans le répertoire des plugins de GLPI et rappliquer les droits par précaution :

tar zxf fusioninventory-for-glpi_0.90.1.4.tar.gz
mv fusioninventory /var/www/glpi/plugins/
chown -R www-data:www-data /var/www/glpi/plugins/

Nous avons terminé coté terminal, rendez-vous maintenant sur l’interface de votre gestion et connectez-vous avec un compte pouvant gérer les plugins.

Pour accéder à les gestions des plugins, il faut aller dans « Configuration » puis « Plugins », là où nous irons « Installer » et « Activer » le plugin.

GLPI - Fusion Inventory 1 GLPI - Fusion Inventory 2

Une fois activé, vous pourrez apercevoir un nouveau menu (si c’est votre premier plugin) nommé « Plugins », qui nous permettra de configurer Fusion Inventory, où vous verrez un petit message indiquant qu’il faut indiquer l’adresse d’un serveur.

GLPI - Fusion Inventory 3

Cliquer sur la phrase dans le cadre pour justement accéder au paramétrage de celle-ci est indiquer l’URL de votre instance GLPI (dans mon cas http://192.168.1.61/glpi).

GLPI - Fusion Inventory 4

Vous pourrez donc modifier les informations et découvrir de vous mêmes les fonctionnalités de Fusion Inventory.

Mais attendez, comment avoir nos machines sur GLPI ? Nous verrons ça dans le prochain tutoriel !

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑