TUTO : Pokémon Go – Installation et configuration du bot – CéGeek

TUTO : Pokémon Go – Installation et configuration du bot

EDIT3 : 16/08 : J’ai mis à jour au niveau des traductions du bot et installé sur mon serveur. Cette version sera la dernière disponible et je ne m’occuperais pas du développement.

Le nouveau lien est donc ici.

EDIT2 14/08 : J’ai récupéré les sources d’avant la fermeture, j’uploaderais bientôt les sources sur l’article.

EDIT 12/08 : Le développeur a fermé le développement ainsi que le bot, l’article est donc maintenant obsolète.

Si avez habitez à la campagne, si vous en avez marre de marcher pendant 6 heures d’affilées de ne voir que des Roucool, il existe une solution qui ne devrais pas être là pour la perte de tout l’intérêt du jeu.

Avant tout, je ne suis en aucun cas responsable si votre compte est amené à être banni, Niantic est évidemment contre l’utilisation de logiciel tierces.

Bref, la solution miracle pour ne pas se prendre la tête ce nomme PokémonGo-Bot qu’Ar1i à développer (grâce à l’aide de nombreux autres projets), le tout étant open-source est disponible sur le Github, application uniquement fonctionnelle sur Windows.

Pour commencer aller sur le Github et aller sur le répertoire « Builds Only », télécharger la dernière version disponible (le bot est mis à jour très très rapidement) et décompresser le fichier ZIP.

Une fois décompressé ouvrez le fichier « PokemonGo.RocketAPI.Console » (celui avec une Pokéball normalement) et configurer le comme bon vous semble.

Voici tout de même un aperçu de ma configuration :

PokémonGo Bot 1

PokémonGo Bot 2

PokémonGo Bot 3

Pour l’optimiser vous pouvez cocher « Use LuckyEgg at Evolve » qui fait utiliser un œuf chance avant les évolutions afin de gagner plus d’expériences, mais aussi « Use Incense every 30min » qui fera utiliser un encens toutes les 30 minutes afin de capturer un maximum de Pokémon !

Sinon, afin de ne pas être surcharger de 40 Roucool, vous pouvez lui dire de les faire évoluer automatiquement évoluer sur le deuxième onglet et cocher « Pidgey », et ainsi de suite en fonction des Pokémon que vous ne voulez pas en 50 exemplaires (Aspicot, Chenipan, Rattata, Piafabec par exemple).

Une fois la bonne configuration trouvé, vous pouvez lancer le bot en cliquant sur la barre verte « Save Configuration / Start Bot » et attendre monter en niveau !

Pour les personnes avec qui ça ne marche pas, si vous avez la double authentification de Google (que je vous conseille pour une question de sécurité), pour pouvez créer un code d’application qui sera a indiquer dans le champ « Password » par ce lien.

Lors d’une mise à jour de l’application, refaite les mêmes étapes du début ou alors directement copier le dossier « Configs » de l’ancienne version dans le dossier de la nouvelle.

Je ne suis en aucun cas responsable en cas de ban de votre compte.

 

5 commentaires sur “TUTO : Pokémon Go – Installation et configuration du bot

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑