TUTO : GLPI – Installation et configuration de GLPI – CéGeek

TUTO : GLPI – Installation et configuration de GLPI

Aujourd’hui nous allons voir comment installer et configurer l’application GLPI sur un serveur Linux !

Avant tout, à quoi sert GLPI ? Pour répondre simplement à cette question, c’est un outil de gestion de parc informatique et de gestion de ticket open-source qui date de plus de 10 ans.

Mettons maintenant les mains dans le cambouis !

  • Le contexte

Un serveur Linux Debian sera utilisé pour faire tourner l’application. GLPI a besoin d’un service web pour fonctionner avec un moteur de base de données. La version utilisé dans ce tutoriel est la version 0.85 (la dernière à ce jour).

  • Installation

Avant de commencer on va d’abord vérifier que notre serveur est à jour : « apt-get update && apt-get upgrade ».

Comme nous l’avons vu, un service web et un moteur de base de données est nécessaire, vous pouvez donc exécuter cette commande afin d’installer apache2php5 et mysql avec tous les modules: « apt-get install apache2 php5 php5-gd php5-mysql mysql-server ». Vous pouvez aussi installer le paquet « php5-ldap » si vous souhaitez installer une liaison LDAP.

Après l’installation de tous les paquets nécessaires, vous pouvez voir sur votre navigateur (par le biais de http://{SON IP}) qu’une page « It’s works » est disponible.

Pour une question de facilité j’ai décidé de mettre l’archive de l’application à la racine du dossier « root » (/root/). On peut maintenant télécharger l’application :
« wget https://forge.indepnet.net/attachments/download/1899/glpi-0.85.tar.gz » et décompresser ensuite l’archive : « tar xvf glpi-0.85.tar.gz ». Vous devriez avoir ensuite un répertoire nommé « glpi » dans votre dossier.

Nous pouvons déplacer ce répertoire à la racine du serveur web (toujours pour une question de facilité, mais vous pouvez tout à fait le mettre où vous voulez, mais il faudra dans ce cas-là adapter Apache pour qu’il pointe dans le bon répertoire) : « mv glpi /var/www ». Pour finir, nous devons attribuer tous les droits à l’utilisateur www-data à ce dossier afin de prévenir des problèmes d’écritures qu’on aurait pu avoir lors de la configuration :  « chown -R www-data:www-data /var/www/glpi ».

Après avoir fait ça on doit pouvoir accéder maintenant à l’interface web de GLPI en rajoutant glpi à la fin du lien de tout à l’heure : http://{SON IP}/glpi ! On peut passer maintenant à la configuration !

Récapitulatif :

  1. Mettre à jour le serveur
  2. Télécharger les paquets apache2, php5, et mysql
  3. Télécharger l’archive de GLPI et la décompresser
  4. Déplacer le dossier décompresser à la racine du serveur web
  5. Mettre les droits à l’utilisateur www-data au répertoire
  • Configuration

A partir de maintenant, toute la configuration se fait uniquement depuis l’interface web : http://{SON IP}/glpi, où vous devriez tomber sur la page de sélection de langue. GLPI Langue

Choisissez donc votre langue et faites « OK ».

Sur la page suivante vous tomberez sur la licence à accepter pour continuer :

GLPI Licence

 

Sur l’étape suivante, étant donné qu’on souhaite faire une installation, cliquez simplement sur « Installer » :

GLPI Installer ou Mettre à jour

Pour l’étape d’après, GLPI fait des tests afin de vérifier la compatibilité avec votre serveur.  Si nous n’avions pas fait la commande de tout à l’heure, les tests d’écriture seraient en rouge.

GLPI Tests

A partir de maintenant, on va faire la liaison entre GLPI et le serveur MySQL, vous devez donc rentrer le serveur (si c’est en local indiquer localhost) avec un utilisateur et mot de passe afin de se connecter.

GLPI MySQL 1

 

Vous devez maintenant indiquer une base de données ou alors vous pouvez en créer une directement depuis cette étape :

GLPI MySQL 2 GLPI MySQL 3

Une fois la base de données correctement créée, l’installation est terminé et vous pouvez accéder à l’interface !

GLPI Terminé GLPI Login

 

Vous avez maintenant un serveur GLPI fonctionnel !

4 commentaires sur “TUTO : GLPI – Installation et configuration de GLPI

Ajouter un commentaire

  1. Bravo pour le tuto !
    Je me permet, il te manque une commande au début du tuto dans « apt-get update && apt-get ». Ce serait plutot « apt-get update && apt-get upgrade »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑