TEST : iPhone 6 – CéGeek

TEST : iPhone 6

Aujourd’hui j’ai reçu mon iPhone 6 tant attendu !

Mais avant d’en parler, je vais vous parler de ma petite frayeur de la journée. Effectivement, UPS est bien passé chez moi, mais malheureusement, il y avait personne à la maison (comme par hasard). J’ai donc pris mon téléphone au plus vite, pour savoir s’il était possible de le récupérer au dépôt, et bonne nouvelle, c’est possible ! Donc après avoir pris la voiture, roulé à toute berzingue (je respecte les limitations de vitesse tout de même !) jusqu’au dépôt présent à 5 km de chez moi, prouvé mon identité et compagnie, j’ai récupéré mon précieux ! On va donc pouvoir en parler dès maintenant ! 🙂

Maintenant, avant de commencer à le tester on va d’abord le déballer, chose que l’on doit faire avant tout (logique ?).

Comme on peut donc le constater, la boîte est TRÈS épurée, ce qui montre encore une fois qu’Apple fait dans le plus simple possible, tout en étant efficace.

Boite iPhone 6

Au niveau du contenu de la boîte, c’est exactement le même depuis l’iPhone 5 à savoir :

  • L‘iPhone
  • Un câble Lightning
  • Un chargeur secteur 
  • Une paire d’écouteurs EarPods
  • Le petit manuel d’utilisation

iPhone Boite

Après l’avoir fraîchement déballé, le premier « gros » changement que l’on peut remarquer est le fait qu’il est évidemment plus grand que l’iPhone 5/5S (On passe du 4″ au 4,7″). Au niveau du poids on ne sent pas trop la différence (L‘iPhone 6 pèse 129 g contre 112 g pour l’iPhone 5S), ce qui reste assez abordable pour un écran de cette taille (Le Nexus 4 pèse à titre de comparaison 139 g).

iPhone Ecran

Il y a aussi un léger changement pour lequel on doit se réhabituer, le bouton de verrouillage qui se situe dorénavant sur le côté droit de l’appareil. L’iPhone 6 est aussi légèrement plus fin que son prédécesseur (6,9 mm contre 7,6 mm), mais qu’on ne remarque pas trop grâce aux bords arrondis de l’iPhone 6 qui permettent une excellente prise en main (même pour les petites mains).

iPhone Epaisseur

Après l’avoir déballé on passe donc au premier lancement de notre nouveau jouet !

On remarque immédiatement que le processeur A8 fait son boulot et que le premier lancement est assez rapide !

Lors de la configuration il est demandé les options habituelles, à savoir :

  • La langue
  • Le pays
  • Le compte Apple
  • Le type de restauration

Dans mon cas, étant donné que je repars sur une sauvegarde d’iPhone 5S (donc non comme un « Nouvel appareil »), qui est à jour sur iOS 8, je n’ai pas eu de problèmes à signaler pour récupérer mes données (applications, messages, photos, et tout le reste), merci à la sauvegarde iCloud !

Pendant que la restauration se poursuit, on remarque l’écran qui est d’une excellente facture, sur lequel les couleurs ressortent merveilleusement bien (on voit une différence par rapport à l’iPhone 5S), et que l’iPhone 6 est très réactif, quelque soit l’action faite (on voit là aussi une différence par rapport à l’iPhone 5S).

Au niveau de l’appareil photo, on apprend que l’iPhone 6 a la possibilité de filmer en 1080p à 60 ips et jusqu’à 240 ips pour le mode Ralenti (Contre la moitié pour l’iPhone 5S) ! Etant donné que je fais très peu de photos/vidéos, j’utiliserai donc ces fonctions que lorsque j’en aurai besoin.

iPhone 6 Photo iPhone 5S Photo

A gauche l’iPhone 6 / A droite l’iPhone 5S

On voit également que le SpringBoard s’adapte parfaitement à la nouvelle taille d’écran, et que les applications s’adaptent très bien à celle-ci, avec une légère perte de qualité quand même.

iPhone 6 SpringBoard iPhone 5S SpringBoard.PNG

A gauche l’iPhone 6 / A droite l’iPhone 5S

Après avoir passé deux grosses heures à tout récupérer (je n’ai pas la fibre dans ma campagne, pardonnez-moi !), j’ai ainsi pu (enfin !) profiter pleinement de mon iPhone 6 tout neuf.

Il faudra voir par la suite le fonctionnement de Apple Pay, la fonction de paiement sans contact d’Apple, mais qui reste assez rare en France ainsi que l’autonomie de l’appareil à la longue, si elle est plus efficace qu’avant et qu’on puisse utiliser l’iPhone toute la journée sans avoir besoin de le recharger.

[MAJ 1 : 23/09/2014]

Après 4 jours d’utilisation intensive, je peux maintenant écrire une conclusion concernant le produit, qui n’était pas présente lors de la première édition de l’article.

Donc commençons par l’autonomie : de mon côté, la batterie se vide toujours aussi vite qu’avec mon ancien iPhone 5S qui ne dure même pas une demi-journée en utilisation « normale ». Je trouve que c’est un très mauvais point, mais bon, à force on a l’habitude et c’est bien dommage..

Pour le reste, je suis toujours content de ce « nouveau » design, cependant, j’aurais voulu prendre le modèle Or, mais à cause des bandes blanches présentes derrière, ça m’a un peu repoussé lors de mon achat, d’où un modèle Argent, car j’aime le blanc !

Pour conclure ce test, je vais donc vous donner mon avis si vous avez prévu de l’acheter :

  • Pour ceux qui n’ont jamais eu d’iPhone :
    • Vous pouvez y aller, et bienvenue parmi nous !
  • Vous avez un iPhone 4S ou ultérieur :
    • L’achat d’un iPhone 6 peut être intéressant notamment grâce aux nombreux changements apparus après l’iPhone 4S, comme l’iOS ou encore les composants comme l’écran (qui passe de 3,5″ à 4,7″), le 4G présente depuis l’iPhone 5 (mais uniquement chez Bouygues Télécom), l’objectif de la caméra légèrement supérieur, le Touch ID présent depuis l’iPhone 5S, la rapidité ainsi que les autres fonctionnalités compatibles qu’avec les derniers téléphones (AirDrop, le mode Ralenti ou le mode Accéléré, etc…). Si jamais vous n’avez pas le budget pour passer à l’iPhone 6/6 Plus, vous pouvez tout de même regarder du côté de l’iPhone 5S, qui reste assez proche de l’iPhone 6.
  • Vous avez un iPhone 5/5C :
    • Pour beaucoup d’utilisateurs l’iPhone 5/5C reste largement suffisant pour une utilisation normale mais, car oui il y a un mais, il y a tout de même des améliorations présentes qu’à partir du 5S, mais moins que si vous aviez un iPhone 4S. On note tout de même certains points importants : Un écran légèrement plus grand (on passe de 4″ à 4,7″), un Touch ID, un meilleur processeur pour une meilleure exécution des applications. Vous l’aurez compris, les différences sont moins nombreuses par rapport à un iPhone 4S, mais il y en a tout de même. Donc après tout dépend du besoin (qui reste le point le plus important pour l’acheteur). Si vous êtes content de votre iPhone 5S/5C et que vous l’avez acquis il y a moins d’un an, je vous conseille d’attendre si vous comptiez acheter l’iPhone 6, premièrement pour le prix, qui sera plus « abordable » par la suite ou d’attendre directement l’iPhone 6S/6S Plus (peut-être ?) pour avoir encore un plus grand saut entre votre modèle et les futurs iPhone.
  • Vous avez un iPhone 5S :
    • Alors là, c’est plus compliqué de choisir. Il y a très peu de différences entre l’iPhone 5S et l’iPhone 6. Il y a d’abord l’écran qui change (comme dit plus haut) et c’est quasiment tout. Le Touch ID est présent à partir de l’iPhone 5S, comme la 4G (pour tous les opérateurs). Si vous n’avez pas vraiment le besoin d’avoir un plus grand écran (et que l’iPhone 5S vous convienne), je vous conseille d’attendre sois l’iPhone 6S/6S Plus ou directement l’iPhone 7. Après si vous avez le budget pour, vous pouvez passer directement sur l’iPhone 6/6 Plus si jamais vous le souhaitez car je l’avoue, l’écran plus grand change pas mal de choses mais pour le moment très peu d’applications sont vraiment adaptées à ces nouvelles résolutions (l’iOS se contente de zoomer), vous ne verrez donc pas d’énormes différences avec votre ancien iPhone 5S.

Voilà pour ce petit test, si vous avez des questions je tacherais d’y répondre afin de mieux vous guider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑